Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!

Alors là aujourd’hui je vais en avoir une belle à vous raconter.

Histoire de Gwendal Le Cléac’h

Acte 1

Gwendal Le Cléac’h avait un surf shop à Audierne. Quelqu’un a monté une école de surf à 15km de là, les réservations se faisait au surfshop de Mr Le Cléac’h. Quelques années plus tard, Gwendal Le Cléac’h qui avait les informations de la clientèle de l’école de surf  vu que les réservations passaient par son magasin monte une structure similaire au même endroit sans prévenir son ami et récupérant au passage sa clientèle…

Acte 2

Gwendal Le Cléac’h a donc mainteanant une école de surf et un magasin. Il s edit qu’il serait mieu sur la plage a donner des cours de surf plutôt que son son magasin. Il va donc donner des cours de surf sauf qu’il a oublié qu’il faut un diplôme pour cela. Possédant seulement la base du diplôme, il ne peut pas donner des cours tout seul, il doit payer un brevet d’état pour être dans la légalité. Peu importe, en saison il embauchera un moniteur ayant le diplôme et le reste de l’année il donnera des cours de manière illégale.
Finallement il obtiendra son brevet d’état plus tard (mais sans passer la formation…).
Il « embauche » également des jeunes pour l’aider dans son école de surf. Soucieux de gagner plus d’argent, il ne déclare pas ces jeunes, qui finallement les arrangent  eux aussi sauf quand la paie arrive, c’est là qu’ils déchantent ! Hé oui, d’une Gwndal Le Cléac’h leur refile des chèques de très faibles montant (10-20-30€…) pour garder l’argent liquide pour lui et en plus il les paye moins de 10€ alors qu’il ne paye aucune charge. Gagnant sur tout la ligne !

Acte 3

Gwendal Le Cléac’h gagne plus d’argent avec son école de surf en travaillant seulement 3 mois dans l’année plutôt qu’avec son surf shop. Il décide donc de revendre son fond de commerce à l’employé qu’il avait dans le magasin.
Le nouveau propriétaire du fond de commerce est aussi locataire de Monsieur Le Cléac’h. L’été, il s’occupe gracieusement de prendre les réservations pour l’école de surf dans son magasin. Gwendal Le Cléac’h lui avait dit qu’il embaucherai quelq’un ou l’aiderait à payer cette personne mais il ne le fera jamais…


Acte 4
Durant l’hiver 2015-2016, Monsieur Le Cléac’h change la serure du surfshop dont il est le propriétaire des murs et cela sans prévenir le locataire et propriétaire actuel du fond de commerce. Gwendal Le Cléac’h décide de gagner un peu plus d’argent, il décide donc de revendre le fond de commerce du magasin à une autre personne. Ce que Gwendal Le Cléac’h à oublié, c’est que ce fond il l’a déjà vendu à quelqu’un d’autre il y a quelques années ! Mais voilà il est comme ça Gwendal Le Cléac’h, il finit toujours par entuber les personnes avec qui il fait des affaires.
Acte 5
Pour l’instant, rien (du moins il y auarait plusieurs actes à rajouter mais on va en rester là pour l’instant) mais connaissant l’animal, nul doute qu’il va encore se passer beaucoup de chose. Va t-il revendre le fond de commerce ne lui appartenant pas une seconde fois ? Tout est possible, la suite cet hiver…